T-shirt Rodger Ward : Le Champion d'Indianapolis

T-shirt Rodger Ward : Le Champion d'Indianapolis

39,00 €

T-shirt manche courte


Blason vroom vroom floqué sur la manche gauche 


Coupe ajustée très près du corps


Encolure ronde avec bord roulotté


50% Coton et 50% Modal (fibres de hêtre)


Impression digitale


 

- +
  • Avaiability En stock
Description

Cette photo résume parfaitement ce qu'était l'Automobile dans les années 50. Le pilote Rodger Ward nous transmets toute sa satisfaction après la qualification de sa Walker Special à la vitesse moyenne de 137.468 mph (environ 250.5 km/h) pour la course des 500 Miles d' Indianapolis de 1953. il pilote ici la M.A Walker Electric de la team Kurtis Kraft avec un moteur Offenhauser L4 de 420 chevaux. Ce moteur est directement inspiré par le moteur Peugeot imaginé par le français Ernest Henry.

Il a gagné sa première course d'Indianapolis en 1935 et sa dernière en 1976. Il fut détrôné par la suite par le célèbre moteur Cosworth mais le "Offy" (diminutif de Offenhauser) a connu un règne de plusieurs décennies sans être trop inquiéter. Rodger a eu véritablement plusieurs vies en une seule! Un Vroomer d'exception mais pas seulement: en effet, il a été pilote de chasse durant la Deuxième Guerre mondiale sur Lockheed P-38 Lightning, puis sur bombardier avant de devenir instructeur. À la suite de son départ de l'armée en 1946, il se met à conduire des midget-cars, remportant ainsi le Grand Prix de San Diego en 1948.

Le 10 août 1950, sa Ford 60 "shaker" propulsée au nitrométhane (rien que ça ;) grâce au préparateur Vic Edelbrock battit enfin le moteur Offenhauser alors impliqué dans une longue série de victoires. Cette voiture de poche fut encore utilisée en 1959 par Ward pour vaincre un parterre de Formule 1 lors d'une course libre à Lime Rock Park, malgré sa réputation de performances plus adaptées à des circuits ovales. Sa carrière en compétition automobile pour l'American Championship car racing dura 15 ans entre 1951 et 1966. Il rejoint l'écurie Leader Card Racers en 1959. En 1960, son duel avec Jim Rathmann à l'Indy 500 est particulièrement épique. En 1962, il prend la tête de course dès le 126e tour, pour ne plus la lâcher. Sur 150 départs entre 1950 et 1964, il obtient 26 victoires classantes en championnat entre 1953 et 1966 et termine au "top dix" dans plus de la moitié des cas. Il est commentateur sportif pour ABC entre 1965 et 1970, essentiellement pour les courses de NASCAR et d'IndyCar. Entre 1980 et 1985, il fait encore des commentaires spécialisés sur le réseau radio de l'Indianapolis Motor Speedway, puis il se retire en Californie.

Des années plus tard, il devient directeur des relations publiques pour le nouvel Ontario Motor Speedway, puis il dirige l'équipe du Circus Circus unlimited hydroplane team. Une vie bien remplie pour ce double vainqueur d'Indianapolis (1959 et 1962)

Vos questions
Aucune question pour le moment
En cours de chargement...